Aller au contenu
Plafonnement des GES dans l'industrie du pétrole

«Il faut réduire beaucoup plus que ce qui est proposé»

«Il faut réduire beaucoup plus que ce qui est proposé»
Un travailleur de l'industrie pétrolière / ArtistGNDphotography / E+ / Getty Images

Le Canada a profité de la COP28 pour annoncer le plafonnement des émissions de GES de l'industrie pétrolière en 2030. Greenpeace salue l'intention, mais demande plus de détails.


Écoutez l'entrevue de Patrick Lagacé avec Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie à Greenpeace Canada sur l'engagement du Canada.


«Une fois que c'est dit évidemment, il faut regarder quel est le système proposé. Est-ce que c'est contraignant? Est-ce que c'est ambitieux? Est-ce qu'il y a des échappatoires? Et à ce niveau-là, il y a plusieurs problèmes», juge Patrick Bonin.

«Il faut que les émissions du secteur de la production du pétrole et gaz soient réduites de 60 % d'ici 2030 au niveau mondial, selon l'Agence internationale de l'énergie. Si on est sérieux et on veut limiter le réchauffement à 1.5 degré Celsius, faut respecter l'accord de Paris, il faut que le secteur pétrolier, qui est le plus gros secteur en termes d'émissions au Canada, il faut réduire même beaucoup plus que ce qui est proposé actuellement», ajoute-t-il.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Rétrospective politique hebdomadaire, à la Rodolphe Husny!
Chronique dating sur les rencontres en voyage
20 ans de Tout le monde en parle: «Je ne suis pas tanné pantoute» -Guy A. Lepage

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00