Aller au contenu

Le gouvernement fédéral s'entend finalement avec Google

Le gouvernement fédéral s'entend finalement avec Google
Google / Michael Probst / The Associated Press

Après plusieurs mois de négociations, le gouvernement fédéral s’est finalement entendu avec Google, qui versera 100 millions$ aux médias du pays chaque année pour soutenir le journalisme.

Le gouvernement Trudeau a adopté le projet de loi C-18 qui est devenue la loi sur les nouvelles en ligne. L'idée derrière cette loi-là, c'était de forcer Google et Meta, la maison mère de Facebook, à partager leurs revenus avec les médias canadiens. Meta a réagi de façon brutale et a décidé de retirer de toutes ses plateformes comme Facebook et Instagram tout ce qui a rapport aux nouvelles. 

Écoutez Pascale St-Onge, ministre du Patrimoine canadien au micro de Patrick Lagacé. 

Comment on va diviser la tarte de 100 millions?

«Tout d'abord, il va falloir que tous les médias qui sont intéressés à faire partie du collectif puis à faire cette négociation-là avec Google vont devoir lever la main. On a pris la peine de s'assurer que, là-dedans, on incluait, entre autres, les médias régionaux, les médias, des langues officielles en situation minoritaire, les médias autochtones. Pourquoi? Parce que c'est une des critiques qu'on a entendu sur le modèle australien, entre autres, où les gens avaient l'impression que c'étaient surtout les gros médias qui avaient réussi à faire des ententes. Donc là, on s'est assuré un que ça serait un système qui était transparent et deux que c'était clair que tous les médias qui rencontrent les critères qui lèvent la main vont faire partie du collectif.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Un lien entre Abraham Lincoln et Joe Biden?
«Il n'y a aucun assureur qui est obligé d'assurer un risque»
«L'objet cinématographique est différent de celui de la pièce»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00