Aller au contenu
Anthony Beauvillier échangé par les Canucks

«Anthony était rendu sur le quatrième trio» -Antoine Roussel

«Anthony était rendu sur le quatrième trio» -Antoine Roussel
Anthony Beauvillier / Steph Chambers/Getty Images

Les Blackhawks de Chicago ont soumis mis le nom de Corey Perry au ballottage, mardi, mais ils ont rapidement comblé son départ.

En début de soirée, ils ont annoncé qu'ils avaient fait l'acquisition du Québécois Anthony Beauvillier en retour d'un choix de cinquième ronde.

L'animateur Mario Langlois a demandé à Antoine Roussel s'il se doutait pourquoi les Canucks de Vancouver s'étaient départis de Beauvillier.

«Anthony était rendu sur le quatrième trio avec les Canucks. Je pense que quand on l'avait acquis dans la transaction de Bo Horvat, on espérait qu'il remplace ou qu'il s'établisse sur l'un des deux premiers trios.

«Et puis, Brock Boeser a connu une très forte saison et ça a fait un entonoir. Il a été victime un petit peu de la bonne performance des deux premiers trios et de tout le monde qui en fait partie. Donc, sur le quatrième trio, il était peut-être un peu moins efficace.»

On écoute Antoine Roussel...

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«Le changement fait peur» -Stéphane Auger, nouveau patron de Hockey Québec
«Qu'on arrête de faire de la politique avec notre sport» -Jocelyn Thibault
«Le plafond Slafkovsky est très, très élevé»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les dessous de l'immobilier
En direct
En ondes jusqu’à 12:00