Aller au contenu
Chronique de Katia Gagnon

Que représente être présent au Salon du livre de Montréal, quand on est auteur?

Que représente être présent au Salon du livre de Montréal, quand on est auteur?
Katia Gagnon / Cogeco Média

Que représente être présent au Salon du livre de Montréal, quand on est auteur, comme Katia Gagnon qui a écrit plusieurs bouquins?

Selon elle, c'est un gros exercice d'humilité.

«Pourquoi? Bien parce que souvent, moi ça m'est arrivé une fois. Bon, j'avais écrit un livre sur les enjeux de santé mentale avec mon ami Hugo Meunier. Donc, on arrive au Salon du livre de Québec. On est tout contents. C'est la première fois qu'on va au Salon du Livre. On va avoir du monde à notre kiosque. Donc, on était situé à côté de Sœur Angèle. Alors la file pour sœur Angèle masquait complètement notre kiosque.»

D'autres anecdotes ici...

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Katia Gagnon

La société distincte de l'aide médicale à mourir
«La chute de l'ogre» Gérard Depardieu: «Tout ça est complètement dégoûtant»
Le plaidoyer pour la saison hivernale de Katia Gagnon

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Catherine
En direct
En ondes jusqu’à 18:00