Aller au contenu
La pression à Montréal

«Caufield aime ça avoir la pression de marquer tous les soirs» -Maxim Lapierre

«Caufield aime ça avoir la pression de marquer tous les soirs» -Maxim Lapierre
Cole Caufield adore joue sous pression / Claus Anderson/Getty Images

La pression. Elle existe dans tous les milieux. Dans toutes les sphères d’activités. Et au hockey, il n’y a probablement pas d’endroit où il y en a plus qu’à Montréal.

Au micro de Mario Langlois, Maxim Lapierre, qui n’a jamais eu peur de la pression, souligne qu’elle est essentielle à plus d’un égard.

«La pression. Je pense que c’est une belle chose. Il y a une façon de mettre ça de ton côté. Ces gens-là te poussent… C'est ces gens-là qui amènent l'émotion, la passion. Je l’ai dit durant la pandémie, sans les partisans dans les gradins, c'est la même, même affaire que ma ligue de bière le lundi et le mercredi. À part le calibre de jeu...»

Et il prend comme exemple Cole Caufield qui carbure à la pression.

«Regarde le profil de Cole Caufield. Il donne toujours son temps aux partisans. Il a toujours le sourire. Il a toujours du temps pour les médias. Lui, il aime ça avoir la pression de marquer tous les soirs et ça paraît dans son jeu.»

Maxim Lapierre se penche sur cet aspect de la pression en parlant de Jonathan Drouin, Connor Bedard et P.K. Subban.

On écoute Maxim Lapierre…

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Maxim Lapierre

Aucun Québécois au match des étoiles, est-ce inquiétant?
«Tout un stress de jouer un premier match pour les Canadiens» -Maxim Lapierre
«Où sont les vétérans?» -Maxim Lapierre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Catherine
En direct
En ondes jusqu’à 18:00