Aller au contenu
Chroniqueur automobile de Benoit Charette

Êtes-vous tanné d’être jugé parce que vous roulez en VUS?

Êtes-vous tanné d’être jugé parce que vous roulez en VUS?
Un véhicule utilitaire sport de marque Toyota / Getty Images

Pourquoi existe-t-il un si grand nombre de véhicules utilitaires sport (VUS) sur les routes depuis quelques années? Pourquoi a-t-on l'impression qu'on ne propose que ce type de véhicule aux consommateurs?


Écoutez l’animatrice Nathalie Normandeau qui en discute avec Benoit Charette, chroniqueur automobile et auteur du livre L’annuel de l’automobile 2024, animateur du balado Ça tient la route sur C23.


Selon lui, les gens n’ont pas fini d’acheter des véhicules utilitaires sport (VUS). D’ailleurs, il n’y a que ces véhicules qui soient disponibles en quantité appréciable chez les concessionnaires!

Les concessionnaires misent beaucoup sur les VUS et font énormément de publicité à leur sujet. 

Pourquoi en offrent-ils davantage? Simplement parce que c’est très payant pour eux...

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Avez-vous adopté le bidet?
«On essaie de collaborer, mais ils nous imposent leurs décisions»
Grossesse et jeunes enfants: quels sont les impacts pour la vie de couple?

Vous aimerez aussi

0:00
15:59
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à