Aller au contenu

Coup d'état ou coup d'éclat en Russie?

Coup d'état ou coup d'éclat en Russie?
Vladimir Poutine / Getty Images / Matt Cardy / Contributor

Le chef du Groupe Wagner Evgueni Prigojine est toujours visé par une enquête pénale pour sa rébellion avortée; et ce malgré l’annonce par le Kremlin d’un accord prévoyant l’abandon des poursuites, selon les agences de presse russes aujourd'hui. 

Le Kremlin avait affirmé samedi soir que M. Prigojine, visé par une enquête pour « appel à la mutinerie armée », pourrait partir en Biélorussie sans être poursuivi, après la fin de sa rébellion de vingt-quatre heures.

Prigogine est attendu en Biélorussie mais n'a pas été vu depuis samedi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Claude Boucher

Le conflit israélo-palestinien prend un autre tournant
Un professeur accusé d'agression sexuelle sur une adolescente de 13 ans
Les Cataractes déçus mais une équipe pleine de potentiel

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00