Aller au contenu
Éducation

Les écoles québécoises ne sont pas épargnées par la pénurie de main d'œuvre

Les écoles québécoises ne sont pas épargnées par la pénurie de main d'œuvre
Une classe d'école / Canva

Il y a pénuerie de personnel dans les écoles du Québec.

Quelques 2600 postes sont inoccupés, selon des données datant de la fin février, obtenues par le Journal de Montréal.

Parmi ces postes, 32 étaient vacants seulement pour le centre de service scolaire Chemin du Roy.

Il manque près de mille enseignants de même que de nombreux éducateurs en service de garde, des techniciens en éducation spécialisée, des psychologues et des psychoéducateurs.

Pour combler l'absence d'enseignants, on fait parfois appel à des parents ou des éducateurs en service de garde pour assurer la sécurité des élèves.

Le Président de la fédération québécoise des directions d'enseignement Nicolas Prevost énumère plusieurs causes qui expliqueraient cette pénurie.

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Gaudreault

Est-ce que le marché immobilier va devenir fou ?
Ruée vers les camps de jour à Shawinigan
Démission du maire d'Hérouxville : TES Canada en cause ?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00