Aller au contenu
Fin de semian travaillée obligatoire

C'est parti à Drummondville

C'est parti à Drummondville
Un hôpital / Canva

La nouvelle mesure du CIUSSS Mauricie Centre du Québec visant à faire travailler les infirmières une fin de semaine a débuté dimache à l'hôpital de Drummondville. 

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté contre cette mesure hier devant l'établissement.

Une première application qui s'est bien déroulée selon le CIUSSS puisque toutes les personnes concernées se sont présentées au travail. 

Malgré tout, les infirmières craignent d'être affectées à des services différents de leurs champs d'expertise lors de ses délocalisations obligatoires. 

La PDG adjointe du CIUSSS Nathalie Boisvert se veut rassurante à ce sujet. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Gaudreault

284 millions pour des quenouilles et des orignaux sur les passeports
La preuve que rouler électrique est un bon investissement !
Des citoyens reprennent jusqu'à 120 fois, un examen théorique de la SAAQ.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Trudeau-Landry
En direct
En ondes jusqu’à 15:00
75