Aller au contenu
Milieux humides

Les maires face au dilemme des milieux humides

Les maires face au dilemme des milieux humides
Un milieu humide / Canva

Le dilemme posé par la protection des milieux naturels inquiète plusieurs municipalités de la province.

Les maires de Saint Roch de l'Achigan et Saint Lin des Laurentides ont publié aujourd'hui une tribune pour demander au gouvernement du Québec des nouvelles sources de financement pour permettre aux villes de compter sur autre chose que les taxes foncières.

Plusieurs maires et mairesses ont co-signé cette lettre ouverte.

C'est le cas de la mairesse de Fortierville Julie Pressé qui explique le choix cornélien auquel sont confrontés les élus entre sacrifier des milieux naturels pour construire de nouveaux bâtiments ou bien les préserver mais perdre des revenus liés à la taxe foncière. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!Abonnez-vous à l’infolettre du 106.9 Mauricie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alexis Samson

André Tourigny triste de quitter l'Arizona
Les médias, et le financement du gouvernement
22 avril, c'est le jour de la Terre!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à