La salle 201 du palais de justice de Trois-Rivières/Photo: Cogeco nouvelles
Au palais de justice de Trois-Rivières, c'est le 7 juin prochain qu'Anthony Arvisais devrait recevoir sa sentence. Le 14 novembre dernier, le jeune homme a plaidé coupable à trois chefs d'accusations liés à des gestes de nature sexuelle commis entre décembre 2015 et mars 2016. Arvisais a profité de son emploi dans la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec pour entretenir des communications de nature sexuelle avec de jeunes hockeyeurs de l'Académie les Estacades. L'individu âgé dans la jeune vingtaine a reconnu avoir envoyé des photos de son sexe, demandé des photos similaires en retour et d'avoir demandé une fellation à des mineurs. Alors qu'il était préposé à l'équipement pour l'Armada de Blainville-Boisbriand, Arvisais avait établi un lien de confiance avec ses victimes puisqu'il avait accès à de l'équipement à prix réduit. Anthony Arvisais a aussi oeuvré auprès des Cataractes de Shawinigan et des Tigres de Victoriaville.