La fête du district Marie-de-l'Incarnation apris une tournure inattendue, en fin de semaine. Après l'histoire des tarifs pour la pataugeoire du parc Jean-Béliveau, voilà qu'un geste de vandalisme a empêché les participants à la fête de se baigner.

Une bouteille cassée a été trouvée dans le fond de la piscine, ce qui a forcé les autorités municipales à fermer la pataugeoire pour en faire le nettoyage.

Le conseiller municipal Jean-François Aubin déplorait le geste de vandalisme.