Alain Piché/Hebdo Journal
Il y a 10 ans aujourd'hui, Trois-Rivières vivait un des faits divers les plus marquants de son histoire. Le 21 mars 2007, Alain Piché assassinait ses parents dans leur maison de la rue Milot, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.
Marie-Frédérique Allard
Chargement du lecteur ...

Le lendemain, les policiers découvraient les corps décapités dans le congélateur. Piché, qui était comptable, souffrait de schizophrénie paranoïde. Au terme de procédures judiciaires qui ont duré plus d'un an, Piché a été déclaré non responsable des deux meurtres pour troubles mentaux.

?

Selon le Nouvelliste, Piché demeurerait aujourd'hui dans la région de Montréal. Il est toujours sous la responsabilité de la Commission d'examen des troubles mentaux.

?

10 ans plus tard, la psychiatre qui l'avait évalué à l'époque, Marie-Frédérique Allard, croit qu'Alain Pché peut bien vivre en société (audio).