nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • «On ne doit pas se laisser abattre» - Samuel Piette

«On ne doit pas se laisser abattre» - Samuel Piette

«On ne doit pas se laisser abattre» - Samuel Piette Photo AP
Samuel Piette de l'Impact de Montréal (en blanc) dispute un ballon

Après quatre victoires d'affilée, l'Impact de Montréal a été nettement battu par jeu blanc (3-0), mercredi, par le New York City FC.

« On a perdu contre une équipe qui était meilleure que nous ce soir, sur l'ensemble du match, a dit l'entraîneur-chef Rémi Garde. On a essayé de résister et on a essayé d'être un peu plus pesants offensivement, mais je crois que ce soir, on avait un peu moins d'armes pour refaire ce qu'on a fait ces derniers temps.

« Je ne voulais pas qu'on baisse de niveau sur le plan de l'état d'esprit collectif et je dois dire que je n'ai pas été déçu. Le résultat est logique ce soir, malheureusement pour nous. »

Installé au sixième et dernier rang donnant accès aux éliminatoires dans l'Association de l'Est avant les matchs de mercredi, l'Impact a été rejoint avec 24 points par l'Union de Philadelphie, qui a défait le Fire de Chicago 4-3, plus tard mercredi. L'Union a un match de plus que l'Impact et le Fire à disputer cette saison. Le Fire suit au huitième rang avec 23 points.

« Nous nous attendions à être un peu meilleurs que ça, a affirmé le gardien de l'Impact Evan Bush. Je pense que l'énergie était bonne, l'esprit était bien et l'effort y était. Parfois, nous avons été hésitants à mettre de la pression sur l'adversaire et à tirer profit des espaces disponibles aux bons moments. Nous passons par-dessus ce match et nous nous concentrons sur celui de samedi.»

Les joueurs de l'Impact semblaient avoir du mal à s'adapter aux dimensions plus petites du terrain (Yankee Stadium). Les joueurs du Bleu-blanc-noir ont complété seulement 61 pour cent de leurs passes en première demie.

« C’était difficile ce soir. On n'était pas habitués à ces circonstances de terrain plus petit et de gazon un peu long, a noté le milieu de terrain Samuel Piette. Mais ce ne sont pas des excuses puisqu'ils ont été meilleurs que nous aujourd'hui. On ne doit pas se laisser abattre par ce résultat. »

 

En direct de 15:00 à 18:30
1416
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.