nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Sources des journalistes : Me Larochelle va en appel

Sources des journalistes : Me Larochelle va en appel
Photo: Archives 98,5 FM

L'avocat de Marc-Yvan Côté en appelle du jugement rendu hier qui exemptait les journalistes Louis Lacroix et Marie-Maud Denis de divulguer l'identité de leurs sources d'informations.

 Me Jacques Larochelle a fait savoir ce matin qu'il rejetait les conclusions du juge André Perreault, de la Cour du Québec, qui a statué hier que le principe de la confidentialité des sources l'emportait sur l'intérêt particulier d'une partie prenante d'un éventuel procès criminel.

«Les requérants n’ont pas démontré que l’intérêt dans l’administration de la justice l’emporte sur l’intérêt public à préserver la confidentialité de la source journalistique»

L'honorable André Perreault

Le juge André Perreault a livré un jugement de 35 pages en faveur de la liberté de presse.

Il admet que les renseignements que voulaient obtenir les avocats de Marc-Yvan Côté étaient pertinents. Il invoque cependant les conséquences de la divulgation sur les deux journalistes et leurs sources, mais également la liberté de presse.

«C'est quand même la première fois dans l'histoire judiciaire canadienne que l'on applique la loi sur la protection des sources, et donc forcément c'est un jugement qui aura oeuvre de précédent.»

Me Christian Leblanc, avocat des médias

Les avocats de l'ex-organisateur et ex-ministre libéral souhaitaient notamment faire entendre des enregistrements de voix à Louis Lacroix, afin qu'il identifie «Pierre» un individu qui l'a contacté lui disant avoir en main de la preuve de l'enquête.

«Les tribunaux ne doivent pas devenir des organismes d'enquête là où ces derniers échouent. Ce n'est pas leur rôle de se lancer dans une chasse aux employés ripoux de l'État»

L'honorable André Perreault

Bonsoir les sportifs

En direct de 20:30 à 00:00

1211
100

Bonsoir les sportifs

avec Ron Fournier

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.